Home Accouchement
Accouchement
PDF Imprimer E-mail
Index de l'article
Accouchement
Se préparer à l'accouchement
positions qui facilite l'accouchement
Positions pour faciliter la naissance
Les contractions
stade de l'accouchement
déclenchement
supporter la douleur durant l'accouchement
l'arrivée de bébé
L’épisiotomie
La césarienne
la délivrance
Toutes les pages


8) Deuxième stade de l'accouchement: La poussée, l'arrivée de bébé:


Lorsque vous êtes tout près du but, vous ressentez une grosse envie de pousser (pour celles qui n'ont pas la péri ou celles qui l'ont mais très peu dosée sinon elles ne ressentent rien et c'est la sage-femme qui doit vous guider)
C'est comme une envie de « faire caca » Il est important à ce moment là de se concentrer sur le bébé et de laisser venir.

Ne poussez pas trop fort car cela peut avoir des répercussions sur votre périnée. Si vous êtes en position verticale quelle qu'elle soit, à 4 pattes ou sur le côté, la descente de bébé est plus facile que sur le dos.

La position sur le dos est réservée aux accouchements instrumentalisés (forceps, ventouse) ou aux césariennes.
Bien sûr si on souhaite être sur le dos par confort personnel rien ne vous en empêche.

Mais même si on a une péridurale il vaut mieux se mettre sur le côté ou sur le bord du lit (ou de la table) avec les jambes plus basses que les hanches ceci afin de ne pas entraver le passage de bébé et surtout d'éviter une trop forte pression sur votre périnée entrainant déchirure et un recours à l'épisiotomie. Dans ce cas demander à réduire la dose quand l'arrivée de bébé est imminente.

Les sages-femmes ont parfois un miroir à disposition afin de vous permettre si vous le désirez de voir descendre bébé et de vous focaliser dessus.



 
Feminin

Bicolor template supported by Naturalife Greenworld