Home La grossesse pas à pas côté maman
La grossesse pas à pas côté maman
PDF Imprimer E-mail
Index de l'article
La grossesse pas à pas côté maman
Du 1er au 3éme mois.
La première visite prénatale.
Une première échographie
Des grossesses sous haute surveillance
Les incidents de parcours
Du 4ème au 6ème mois
Un dépistage proposé à toutes
L’échographie du 4ème mois
D’autres investigations
Les signes qui doivent vous alerter
Les incidents de parcours
Du 7ème au 9ème mois
Difficultés avant l’accouchement
Quand déclencher l’accouchement
Toutes les pages

 

Du 7ème au 9ème mois

 

Les ultimes contrôles

Un peu de patience encore, des examens et une dernière échographie sont au programme...et bientôt bébé sera là !

On recherchera la présence du Streptocoque B. Il s’agit d’une bactérie. On la trouve habituellement dans le tube digestif, mais on peut également la trouver au niveau de la flore vaginale.

Quels examens ?

Les femmes porteuses du streptocoque B ne s’en rendent pas compte. Le seul moyen de dépister la présence de cette bactérie est de faire un prélèvement. Il est réalisé à l’aide d’un écouvillon que l’on introduit dans le vagin.
Ce dépistage doit être effectué en fin de grossesse et au plus tard le jour de votre entrée en maternité.
Mais, dans ce dernier cas, il s’agit d’une recherche par test rapide (20 minutes) et donc, moins précise qu’une culture classique qui prend 48 heures.

Quels risques?

Votre bébé peut également devenir porteur du streptocoque B et développer des infections.
L’infection la plus importante étant la méningite. Le moment où votre bébé risque le plus d’être contaminé est la période du travail et celle de l’accouchement. Afin de diminuer ce risque, vous recevrez des antibiotiques en intraveineuse pendant votre travail et ce, jusqu’à la fin de l’accouchement.

Quels traitements ?

Comme pour la maman, le seul moyen de savoir si votre bébé est porteur du streptocoque B est de réaliser des prélèvements (au niveau de l’oreille et du liquide gastrique) à sa naissance. Une prise de sang est réalisée sur votre bébé dans les 24 heures qui suivent sa naissance.
S’il est porteur, on lui fera plusieurs prises de sang afin de mesurer sa CRP (c’est ce qui permet de voir l’importance de l’infection) et il sera traité en fonction. Si le CRP est élevé, il sera traité par antibiotiques. Afin de mieux observer votre enfant, il sera pris en charge par le Centre Néonatal mais, rassurez-vous, vous viendrez le voir aussi souvent que vous le souhaitez.

Les dernières visites obligatoires

Préparer l’accouchement

Pendant les visites :
- on mesure la hauteur utérine et on palpe l’abdomen pour estimer la taille et le poids du bébé
- on écoute son cœur
- on vérifie le col de l’utérus et sa dilatation.
- on évalue le risque d’accouchement prématuré en fonction du nombre de contractions et leur intensité.

Juste avant le jour J

En plus des habituels contrôles, au dernier rendez-vous on :
- appréciera la largeur de votre bassin
- la position de bébé (tête en bas ou en siège)
- discutions sur le déroulement (voie base, césarienne)
- un rappel des symptômes annonciateurs d’accouchement

La dernière échographie

Vous serez à 32 semaines d’aménorrhée environ. Cet examen sert à :
- vérifier que tout se présente bien pour l’accouchement
- contrôler la position de bébé
- estimer la quantité de liquide amniotique
- l’épaisseur du placenta
- s’assurer que bébé s’entraine à bien respirer !



 
Feminin

Bicolor template supported by Naturalife Greenworld