Home La grossesse pas à pas côté maman
La grossesse pas à pas côté maman
PDF Imprimer E-mail
Index de l'article
La grossesse pas à pas côté maman
Du 1er au 3éme mois.
La première visite prénatale.
Une première échographie
Des grossesses sous haute surveillance
Les incidents de parcours
Du 4ème au 6ème mois
Un dépistage proposé à toutes
L’échographie du 4ème mois
D’autres investigations
Les signes qui doivent vous alerter
Les incidents de parcours
Du 7ème au 9ème mois
Difficultés avant l’accouchement
Quand déclencher l’accouchement
Toutes les pages

 

Les signes qui doivent vous alerter

Des contractions fréquentes

Les contractions durant la grossesse sont tout à fait normales du moins lorsqu’elles restent indolores et rares. Elles apparaissent en général vers le 5ème mois.
Elles surviennent, le plus souvent, le soir après la fatigue de la journée, un stress, un changement de position...
L’utérus se contracte brusquement et se relâche après quelques seconde, le tout sans douleur.
C’est juste une préparation pour le grand jour !

Quand s’inquiéter ?

Lorsqu’elles deviennent fréquentes et douloureuses. Il est impératif alors de consulter afin de vérifier que le col de l’utérus reste bien fermé. Dans tous les cas, la prudence s’impose !

Que faire ?

Reposez-vous davantage. Il faut éviter que ce phénomène normal devienne pathologique.
Vous devez être surveillée de près si elles s’accompagnent de douleurs telles celles des règles ou coliques ou encore bouffées de chaleur ou accélération du pouls.

Les risques

Si les contractions gagnent en intensité, elles peuvent provoquer l’ouverture du col et une fausse couche.

Des saignements

Parfois liées à une irritation du col de l’utérus, les pertes de sang du second trimestre ont le plus souvent pour origine un placenta bas inséré. Au lieu d’être dans le fond de l’utérus, il est dans la partie inférieure.
Même si le phénomène est normal au début de grossesse (il remontera au cours des mois) cette localisation favorise les saignements.
Sous l’effet des contractions, il a tendance à se décoller plus facilement.

Que faire ?

Un traitement pour éviter les contractions associé à un repos forcé, plus parfois des hormones, et dans la grande majorité des cas tout rentre dans l’ordre !

Un écoulement anormal

Sous l’effet de l’activité des hormones, les pertes blanches sont plus importantes lorsqu’on est enceinte.

Quand s’inquiéter ?

Lorsqu’elles s’accompagnent de brûlures, de démangeaisons, ou deviennent épaisses...
dans ce cas, il s’agit sans doute d’une infection due à un microbe ou un parasite.

Que faire ?

Consulter ! Un seul examen de laboratoire permettra de déterminer le germe et de prescrire le traitement adapté.
Un prélèvement de contrôle sera effectué à la fin du traitement afin de s’assurer de la disparition totale du germe. Votre partenaire sera traité lui aussi même s’il n’a aucun symptômes.

Les risques

Il faut traiter rapidement toutes infections, même bénignes, pour éviter toutes complications telles qu’une fausse couche, naissance prématurée ou contamination du bébé à la naissance.



 
Feminin

Bicolor template supported by Naturalife Greenworld