Home Chansons, poèmes
Chansons, Poémes...
PDF Imprimer E-mail
Index de l'article
Chansons, Poémes...
La mère et l'enfant
Vole
J'ai battu ma fille
Le plus fort, c'est mon père
J't'ai pas entendu
Ceux que l'on met au monde
Ma chouette
Une mère
Au revoir
La lettre
Repenti
Le carnet a Spirale
Y'a qu'les filles
A toi
Marie-Jeanne
Cadeau
Je voudrais tant que tu comprennes
La maman de ma maman
Prendre une enfant par la main
Jonathan
Sauver l'amour
Aimer est plus fort que d'être aimé
Géant de papier
Quand tu m'aimes
Aimer
Avoir une fille
Enfants
Toutes les pages
Les miroirs dans la boue
William Sheller

Clip

Dans l'orage d'une forêt sans âge
Aux abords du Poitou
A l'automne où je vivais chez vous
J'ai vu le visage d'une enfant sauvage
Qui portait un bijou
Les yeux verts noyés de cheveux roux
A l'automne où je vivais chez vous

Dieu fait des images avec les nuages
La pluie fait des miroirs dans la boue
Je t'ai cherchée partout
Je garde un mirage dans une drôle de cage
Comme savent constuire les fous
Je t'ai cherchée partout

Elle avait l'âge des vagabondages
Pieds nus sur les cailloux
Dans les rivières où viennent boire les loups
A mon passage elle a pris mon bagage
Elle m'a suivi partout
Jusqu'à l'étage où j'avais mon verrou
Les yeux verts noyés de cheveux roux

Dieu fait des images avec les nuages
La pluie fait des miroirs dans la boue
Je t'ai cherchée partout
Je garde un mirage dans une drôle de cage
Comme savent constuire les fous
Je t'ai cherchée partout

Au lendemain de l'orage
Il restait un message
Vous me plaisiez beaucoup
Mais je n'pense pas avoir besoin de vous
Les yeux verts noyés de cheveux roux

Dieu fait des images avec les nuages
La pluie fait des miroirs dans la boue
Je t'ai cherchée partout
Je garde un mirage dans une drôle de cage
Comme savent constuire les fous
Je t'ai cherchée partout



 
Feminin

Bicolor template supported by Naturalife Greenworld